Mochi menthe chocolat


Mochis au chocolat

Le mochi, une spécialité japonaise incontournable, à base de pâte de riz gluant à la texture moelleuse inédite. Ici, une alternative à la version classique qui s'inspire d'une recette de La Maison du Mochi, à mi-chemin entre le moelleux d'un ourson guimauve et d'un l'After Eight avec l'enrobage au chocolat.


Les Ingrédients

Pour une douzaine de mochis enrobés


80g de farine de riz gluant

(en épicerie japonaise ou spécialisée)

70g de sucre

150ml d'eau

2 gouttes d'huile essentielle de menthe poivrée


40g de fécule de maïs

150g de chocolat noir de couverture

des pétales de fleurs comestibles, menthe fraîche ou autres plantes fraîches

 

Les étapes :


Pour préparer la pâte à mochi, munissez vous d'un saladier résistant à la chaleur et mélangez la farine de riz gluant avec le sucre, puis ajoutez-y l'eau et les gouttes de menthe poivrée. Utilisez un fouet pour obtenir rapidement une texture homogène.


Faites cuire la pâte en déposant le saladier dans un cuit-vapeur pendant 25 minutes, tout en remuant de temps en temps. Ou autre option de cuisson plus rapide, recouvrez le saladier d'un film alimentaire et faites cuire 3 fois 1 minute au micro ondes (750W), en remuant entre chaque passage, jusqu'à ce que la pâte s'épaississe et devienne élastique et translucide.


Les étapes pas à pas / de droite à gauche.


Fleurez le plan de travail avec la fécule de maïs et gardez le sachet à portée de main. Saupoudrez aussi de fécule avec un tamis la pâte à mochi cuite, pour pouvoir la sortir du saladier et la manipuler à la main pour en former une boule. À cette étape, la pâte est souple, moelleuse et douce. Au Japon, on fait d'ailleurs référence au toucher d'un lobe d'oreille, pour décrire la texture unique du mochi.


Divisez-la ensuite en part égale avec un ciseau ou une corne de boulangerie, en 8/10 portions. Poudrez de fécule avec un tamis chaque partie coupée. Formez une boule avec chaque portion de pâte en rabattant les extérieurs au dos (comme pour faire une clé/soudure au dos d'un pain). Laissez refroidir les boules de mochi avant le nappage.


Pour le nappage, faites fondre au bain marie le chocolat noir de couverture. Il est important que le chocolat soit de qualité pour avoir un nappage lisse et réussi ! (Le chocolat de couverture se trouve sous forme de pistoles, à l'avantage d'être moins sucré et avec une forte teneur en beurre de cacao).


Préparez une feuille de cuisson à portée de main, pour réserver les mochis quand ils seront nappés.

Une fois le chocolat fondu, munissez vous d'une fourchette pour tremper chaque mochi dans le nappage. Baignez-les dans le chocolat pour qu'ils soient recouverts de toutes part. Décorez-les dans la foulée de fleurs comestibles ou de feuilles de menthe fraîche, avant que le chocolat ne fige !


Réservez-les au frais pour que le chocolat soit bien figé et croquant ! Sortez-les du frais 10 minutes avant de déguster pour que la pâte du mochi soit plus moelleuse.


La recette est bien sûr déclinable avec d'autres senteurs que la menthe poivrée et sous d'autres couleurs si cela vous dit ! Ils existent par ailleurs des pâtes de mochi vert au matcha, à la spiruline...



Recette inspirée du livre "Mochis" de La Maison du Mochi